Aller au contenu

Notre premier compost maison

 Revenant de notre randonnée avec les ânes début juin, les travaux du jardin ont pris un sacré retard. Les semis vont bon train en ce moment, nous mettons tout ce que nous pouvons sous chassis pour tenter de booster la levée de nos graines. Pour nos précédents essais, nous avons utilisé le compost issu des toilettes sèches (mûr de 2 à 3 ans) pour enrichir le support de culture. Cette année, c'est la première fois que nous pouvons utiliser le terreau issu du compost ménager pour les semis.

Après tamisage, ajout d'une ou deux pelles de sable et environ 1/4 de terre. La suite dès les premières levées!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.